Faire le trie dans ses vêtements

Basiques indispensables et garde-robe raisonnée

En cette période de soldes, il est tentant de craquer pour des vêtements un peu excentriques que l’on ne s’offrirait jamais le reste de l’année. Mais en 2015, la tendance sera à la garde-robe raisonnée. Le principe, ce n’est pas d’accumuler, mais de faire moins et de faire mieux. Alors, on retrousse ses manches, et on plonge la tête la première dans notre dressing,  pour lui donner un petit coup de jeune !

Première étape : le tri

essayageNous croulons toutes sous des tonnes de vêtements que l’on ne porte pas. En fait, on n’utiliserait régulièrement que 20% de notre garde-robe. Donc plus question de faire des sentiments, on ne garde que ce qui est vraiment utile.

Dans un premier temps, il va falloir vous séparer de tout ce qui n’est plus utilisable du tout. Tout ce qui est abîmé ou déformé doit partir sans tarder à la poubelle (ou au recyclage, c’est encore mieux). Profitez-en aussi pour jeter les chaussettes trouées ou orphelines, les collants filés, et les vieux sous-vêtements. De la même manière, vous pourrez faire vos adieux à toutes les pièces trop grandes ou trop petites, que vous gardez « juste au cas où ». Vous sentez ? On respire déjà un peu mieux.

Pour la suite, ça se corse un peu. Dans l’idéal, vous devriez garder uniquement ce que vous rachèteriez si votre garde-robe brûlait. Dans les faits, c’est un peu plus compliqué que ça… Commencez par séparer vos vêtements en deux tas : ceux que vous portez régulièrement (au moins une fois par mois), et les autres. Tous ceux qui n’ont pas été portés depuis plus d’un an devraient disparaître. Vous ne les remettrez sans doute jamais. Il en va de même pour toutes ces pièces que vous mettez le matin avant de vous changer in extremis avant de partir travailler : si ça ne vous sied pas aujourd’hui, ce sera la même chose demain.

Enfin, n’hésitez pas à raccommoder, modifier ou customiser ce que vous avez du mal à voir partir. Vous découvrirez sans doute des merveilles et donnerez une seconde vie à des pièces que vous ne portez plus.

Vendez ce que vous pouvez, donnez aux copines si ça peut vous (et leur) faire plaisir, et débarrassez-vous purement et simplement du reste. Attention, il n’est pas question de se transformer en maniaque du dressing non plus ! Personne ne vous interdit de ranger soigneusement cette magnifique robe de cocktail qui vous a couté une fortune et que vous sortez de temps en temps pour un mariage. Sauf si c’est une robe de créateur vintage qui vaut de l’or sur le marché de l’occasion. À bon entendeur…

Les dix basiques indispensables

Une garde-robe raisonnée se compose principalement d’un certain nombre de basiques. Ces pièces indispensables et indémodables vous sauveront souvent la mise, et vont avec tout. En les accessoirisant et les mariant avec soin, vous pourrez créer une multitude de tenues, pour toutes les occasions. Et profitez des soldes pour compléter ou renouveler cette petite collection !

  • Le jean brut. Incontournable s’il en est, le jean doit être parfaitement adapté à votre morphologie. Droit, slim ou bootcut, à vous de choisir !
  • Le pantalon de costume noir ou gris. Plus habillé que le jean, indispensable pour les réunions de travail.
  • La chemise blanche. On la préfère à manches longues. Chemise d’homme façon Jane Birkin ou plutôt cintrée, choisissez là en fonction de votre style.
  • La blouse nude. Sur un jean la journée ou une jupe crayon le soir, elle fait toujours son petit effet !
  • Le tee-shirt en coton. Col rond ou col V, décontracté ou sous un pull, on le choisit plutôt dans des tons neutres.
  • Le pull en cachemire. Toujours chic, il est douillet à souhait et va avec tout.
  • Le blazer noir ou marine. Indispensable, porté sur un pull ou une camisole, on garde !
  • La petite robe noire. Véritable couteau suisse de votre garde-robe, elle s’adapte à toutes les occasions.
  • Le Trench. Il habille n’importe quelle tenue, et vous donnera toujours l’air chic.
  • Les ballerines ou escarpins. Noirs, de préférence. C’est beaucoup plus féminin qu’une paire de boots, non ?

Bien entendu, rien ne vous empêche d’avoir plusieurs exemplaires de chacun de ces basiques. Et puis, n’hésitez pas à user et abuser des accessoires et à garder quelques pièces fortes : un foulard coloré ou un grand sautoir donneront une allure folle aux pièces les plus simples.

Ajouter un commentaire