Tout savoir sur le Handisport

Le handisport regroupe plusieurs disciplines sportives et est pratiqué par des personnes atteintes de différents handicaps. Ce sont des sports habituellement pratiqués par les personnes valides, mais dont les règles ont été adaptées à chaque catégorie de handicap. Il y a également certains sports comme le goalball, le cécifoot, et le torball qui ont été spécialement créés pour les personnes ayant des déficiences. Ainsi, le handisport regroupe trois grandes catégories de handicaps :

  • les handicaps auditifs,
  • les handicaps physiques,
  • et les handicaps intellectuels.

Suivez le guide pour tout savoir sur le handisport.

Les origines du handisport

Le handisport a été créé en 1948 par le neurochirurgien Ludwig Guttman, qui était à l’époque le directeur de l’hôpital de Stoke Mandeville en Grande-Bretagne. Son but était d’amener les vétérans de la Seconde Guerre mondiale à faire des exercices physiques afin de rendre leur rééducation plus facile. C’est ainsi qu’est apparu le sport pour les handicapés physiques qui a évolué en jeux paralympiques en 1960. Le sport pour les sourds quant à lui a fait l’objet d’une compétition internationale pour la première fois en 1924, et est aujourd’hui connu sous le nom deaflympics. En ce qui concerne le sport pour handicapés mentaux, son apparition remonte à 1960 et son appellation actuelle est Global Games.

Les disciplines du handisport

Le handisport regroupe une trentaine de disciplines parmi lesquelles :

  • le basket-ball,
  • le football,
  • l’équitation,
  • la natation,
  • l’escrime,
  • le rugby,
  • le ski,
  • le tennis,
  • le judo,
  • et l’aviron.

On n’oublie pas les disciplines spéciales telles que le hand-bike et la boccia. Ces disciplines sont réparties selon les catégories de handicaps. Ainsi, le judo, le torball et le goal-ball sont pratiqués par des personnes ayant des handicaps visuels tandis que le rugby et le tennis sont pratiqués par des personnes en fauteuil roulant.

Les bénéfices du handisport

Outre le fait de permettre aux personnes handicapées de faire des exercices physiques, le handisport leur permet de mettre en avant leurs capacités plutôt que leurs limites. Il favorise également la rééducation et constitue un bon moyen d’adaptation.

Les difficultés du handisport

Le handisport n’étant pas très médiatisé, sa reconnaissance est difficile. Par ailleurs, les athlètes ne peuvent pas vivre de sa pratique et il y a un manque flagrant de licenciés. Certaines personnes ignorent son existence et pour de nombreuses raisons, les instances de ce sport permettent aux personnes valides d’y participer. Ce dernier aspect peut offrir des avantages, mais l’égalité des joueurs reste contestée.

L’organisation du handisport

Les sportifs sont répartis en groupe en fonction de la gravité du handicap. Les groupes sont identifiés par les premières lettres de la discipline pratiquée et des chiffres. Ces chiffres désignent le niveau de gravité du handicap des joueurs. Plus un chiffre est bas, plus le handicap est grave.

 

Le handisport est un ensemble de sports ayant étés adaptés pour des personnes handicapées. Très peu connu, il existe tout de même des fédérations et autres institutions qui prennent en charge son organisation. Il peut être pratiqué pour le plaisir ou pour des compétitions. Ces compétitions ont lieu tous les quatre ans à la suite des Jeux olympiques.

Ajouter un commentaire