Système d’alarmes : tout ce qu’il faut savoir

Vous avez une chouette maison, celle de vos rêves….mais ce rêve peut vite se transformer en cauchemar lors d’un cambriolage. Pour éviter les mauvaises surprises au retour de vacances par exemple ou pour s’absenter l’esprit serein il est judicieux d’opter pour un dispositif de sécurité.

Quels sont les systèmes de sécurité existants ?

Il existe essentiellement trois types d’alarme : le système filaire, le système sans fil ainsi que l’alarme à distance. Quels sont donc leurs caractéristiques générales ?

L’alarme filaire

Bien que moins esthétique et plus compliqué à installer, l’alarme filaire est le système d’alarme le plus efficace et le plus recommandé pour toute personne faisant construire sa maison. En effet, ce dernier fonctionne grâce à de nombreux câbles par lesquels sont reliés tous les éléments, c’est-à-dire les différents détecteurs, la centrale d’alarme, la sirène, ou encore la télécommande.  Son installation nécessite une réflexion au préalable de vos besoins car son installation est définitive. Vous devrez, par exemple, bien réfléchir aux pièces que vous voudrez protéger.

Très performants et très résistants, les alarmes filaires peuvent durer jusqu’à dix ans et sont difficilement piratables par les cambrioleurs et rendent impossible les fausses alertes.

Idéal pour les grands espaces, ce type d’alarme est relié à une centrale qui réalise des autodiagnostics ce qui évite un entretien fastidieux !

Cependant, ce dispositif génère de lourds coûts d’installation  et son coté définitif représente un réel inconvenant en cas de déménagement ou de réaménagement/agrandissement de votre habitant, le système filaire n’étant ni réutilisable ni adaptable.

L’alarme sans fil

Le système sans fil quant à lui est de plus en plus sollicité. Cette alarme maison n’ayant pas de fil, les informations sont transmises par le biais d’une liaison radiophonique à la centrale.

Simple d’installation et d’utilisation, ce système reste l’alarme la plus utilisée par les particuliers. Son installation et son paramétrage ne durent que quelques heures contre une semaine en moyenne pour le système filaire.

Esthétiques et plus économiques, ces alarmes sont réutilisables car ils peuvent être démontés en cas de déménagement ou d’agrandissement de votre habitation.

Cependant, ce type d’alarme à ses limites intrinsèques : une performante plus restreinte que l’alarme filaire , une distance de portée assez limitée (300 mètres maximum), de potentiels interférences qui peuvent générées des fausses alertes et un niveau de batterie à surveiller régulièrement pour ne pas avoir de mauvaises surprises !

L’alarme à distance

Particulièrement utile lorsque votre maison est isolée et que vous n’avez pas de voisins, l’alarme à distance est un système similaire aux alarmes classiques mais qui permet d’être reliés à votre système d’alarme en permanence par l’intermédiaire d’un téléphone fixe ou d’un téléphone portable.

En cas d’intrusion dans votre habitat, l’alarme transmettra des signaux par SMS et/ou par appels. Ces SMS/appels persistent jusqu’à ce que quelqu’un réponde.

Réellement pratiques que pour les habitats isolés, ce système nécessite un double investissement : une alarme et un transmetteur.

Outre ces dispositifs s’alarmes, il existe également la télésurveillance et la vidéosurveillance pour sécuriser votre habitat et ses occupants.

La sécurité doit rester au cœur de vos préoccupation et mieux vaut ne pas lésiner sur ce budget pour vivre en toute quiétude !

Ajouter un commentaire