Quels intérêts pour les entreprises de passer aux bureaux virtuels ?

Avec l’évolution des techniques de l’information, le bureau virtuel est depuis quelques années à la mode. L’utilisation d’un bureau virtuel consiste en une centralisation des données de l’entreprise dans une Datacenter ou dans le cloud. Quels sont les avantages de l’adoption de cette technique pour les entreprises ? La réponse ci-dessous.

Qu’entend-on réellement par bureau virtuel ?

Le bureau virtuel peut être perçu comme un logiciel qui rassemble sur un serveur distant l’ensemble des données de l’entreprise. À ce jour, nombreux sont les éditeurs qui fournissent des services de bureaux virtuels modulables qui s’adaptent parfaitement aux besoins des entreprises. Les plus aboutis de ces systèmes permettent d’accéder à l’environnement habituel Windows ou Linux avec toutes les fonctionnalités qui l’accompagnent, qu’il s’agisse des données, de la messagerie, du navigateur, de la suite bureautique, des paramètres, des droits d’accès ou encore des logiciels.

L’accessibilité universelle comme atout principal du bureau virtuel

Avec ce système, les utilisateurs de la plateforme peuvent accéder à leurs données aussi bien au bureau, dans une salle de réunion, en voiture, à l’hôtel dans un cybercafé et même à la maison. Il suffit d’un ordinateur, d’une tablette ou simplement d’un smartphone avec une connexion internet et le tour est joué. De cette manière, les entreprises où le nomadisme et la mobilité sont de mises (entreprises ayant pour collaborateurs des téléconseillers, des commerciaux, des techniciens, etc.) sont celles qui en tirent le plus profit.

La sécurité des données, un privilège des bureaux virtuels

Autrefois, les données sont stockées sur le disque dur d’un ordinateur pour la majorité des petites entreprises et sur un serveur interne pour les plus grandes. Cependant, ces unités de stockage peuvent être la cible d’un virus informatique, peuvent tomber en panne ou être volées. Les données sont ainsi perdues, ce qui constitue un véritable choc à l’entreprise, choc pouvant conduire à sa disparition.

Le bureau virtuel préserve de tous ces problèmes qui peuvent subvenir puisque les données sont centralisées sur un serveur distant auquel vous pouvez accéder 24 h sur 24.

Le bureau virtuel pour réaliser des économies

Le matériel nécessaire pour vous offrir le bureau virtuel étant à la charge d’un tiers, vous n’avez pas à investir pour vous équiper en serveurs internes afin de profiter de vos données et vous êtes exempt des frais des locaux où seront installés les appareils, des frais de maintenance, des frais liés à la consommation énergétique, etc. Ainsi, bien que vous aurez à rémunérer l’éditeur qui vous offre le bureau virtuel, comparativement à ce que vous auriez dépensé sans ce service, vous faites assez d’économie et ce n’est que l’entreprise qui en sort gagnante.

La flexibilité et la performance : le plus dont fait montre le bureau virtuel

Peu importe la taille de l’entreprise ou des ressources en termes d’espace de stockage ou de puissance de calcul dont vous aurez besoin, le bureau virtuel est à même de vous les offrir. En pratique, vous pouvez facilement augmenter de la mémoire ou une option de processus graphique pour adapter le système aux besoins de vos applications les plus gourmandes.

La flexibilité du bureau virtuel se trouve aussi en la capacité de créer plusieurs environnements en quelques clics pour en faire bénéficier des collaborateurs occasionnels à l’instar des stagiaires.

Ajouter un commentaire