Pourquoi opter pour une assurance-vie ?

L’assurance-vie est un produit d’épargne à longue durée, un placement plébiscité par la majorité des Français en raison des énormes avantages fiscaux qu’il génère. Qu’il soit hypothécaire, immobilier ou aménagement, l’assurance-vie demeure un outil, mieux encore un moyen de placement et de transmission patrimoniale.

Comment fonctionne l’assurance-vie ?

Les banquiers proposent à leurs clients, des offres en assurance-vie bien plus variées et adaptées au profil du requérant. Il faut tout de même savoir que l’assurance vie est disponible en deux niveaux d’épargnes :

  • Le placement qui est une épargne qui vous rapporte gros en fonction du support retenu. Vous avez la possibilité de récupérer votre capital et des intérêts produits par le canal du processus des rachats partiels, totaux ou par rente viagère. Le versement de fonds dépendra de votre aisance financière et de vos convenances. Vous avez le choix entre un versement libre (montants et fréquences de versement au choix), un versement périodique (par mois, trimestre ou par an), ou un versement unique.
  • La succession qui quant à elle, est un moyen d’assurer sa progéniture, un outil de choix si jamais vous souhaitez sécuriser la transmission de votre héritage. À ce niveau, vous pouvez même désigner vos potentiels bénéficiaires si jamais la mort vous surprend avant la fin du contrat passé avec votre banquier ou votre assureur.

Des primes vous sont également proposées par des assureurs afin de vous accompagner dans votre programme d’assurance-vie. Il existe à cet effet, un calculateur d’assurance en ligne pour déterminer la meilleure prime d’assurance vie du marché. Vous pouvez également solliciter un prêt considérable auprès de votre assureur, le rembourser progressivement ou faire simplement de l’hypothèque.

L’assurance hypothécaire

Une assurance hypothécaire vous permet justement de rembourser, voire de solder votre prêt advenant la fin de vos jours. Et si cela venait à arriver, votre banque s’en chargera de rembourser votre solde. La souscription à une assurance hypothécaire a quand même le mérite d’être simple et largement accessible à tous travailleurs. Elle propose des primes assez considérables et qui sont fonctions de l’âge. Pour un travailleur de 35 à 45 qui a cependant contracté une hypothèque de 250 000$ et amortie sur une durée de 25ans avec une mensualité d’environ 1250$ par exemple, le travailleur remboursera 50$/mois pour l’assurance vie et 25$ pour l’assurance invalidité pour un total estimé à 75$/mois soit 900$/ans.

L’assurance crédit immobilier

Il est généralement imposé, dans le cadre des emprunts à long terme, une assurance crédit immobilier pour protéger l’emprunteur, ses proches voire sa famille, et bien évidemment la banque contre les différents risques observés lors du remboursement de la solde. Dans ce cas, si l’emprunteur n’est plus en mesure de rembourser son prêt à cause soit de l’ITT (incapacité temporaire totale), soit de l’IPT (incapacité permanente totale), alors l’assureur se charge de couvrir le reste de crédit.

L’assurance aménagement

Vous pouvez également souscrire à une assurance aménagement qui est plus conseillée, mieux encore qui s’adresse le plus aux locataires d’appartements ou d’une maison individuelle, et qui ont des comptes à rendre auprès des différents propriétaires. Ces derniers exigent très souvent des indemnités en cas de dommages. Il faudra cependant trouver l’assureur qui puisse répondre favorablement à vos besoins et à votre profil. L’assurance dispose d’une palette d’offre qui vous permet d’assurer votre vie et vos revenus en temps réel.

Ajouter un commentaire