L’Ethereum : tout savoir sur cette cryptomonnaie montante

Le Bitcoin n’est pas la seule cryptomonnaie du moment. Son plus grand concurrent est l’Ethereum. Ce dernier vient d’ailleurs en deuxième position, juste après le Bitcoin, dans l’univers des cryptomonnaies. Pourtant, il y a encore quelques mois, cette cryptomonnaie était encore inconnue de tous. Elle a été créée en 2013 par Vitalik Buterin, un jeune Russo-Canadien qui avait 19 ans à cette époque. Son annonce officielle a été faite au cours de 2014, mais il faudra attendre 2017 pour que cette cryptomonnaie entre dans tous les cœurs.

L’Ethereum : qu’est-ce que c’est ?

L’Ethereum est un protocole alimenté par une cryptomonnaie que l’on appelle l’Ether. L’Ethereum est alors une cryptomonnaie offrant la possibilité aux utilisateurs de créer des contrats intelligents que l’on appelle encore des Smarts Contrats. Ces derniers sont très pratiques. Par exemple, vous avez besoin de fonds pour financer un projet très important, mais vous ne désirez pas recourir à une plateforme de financement participatif. Dans ce cas, vous avez tout simplement à programmer un contrat intelligent ou un smart contrat Ethereum. 

Toutefois, lors de la mise en place de votre contrat, vous devez veiller à indiquer vos différents objectifs ainsi que les modalités de mise en œuvre. Ce dernier va à son tour collecter en Ether, les sommes des personnes désireuses d’investir dans votre projet. Dès que l’objectif de votre contrat est atteint, vous recevrez automatiquement dans votre portefeuille les sommes regroupées.  

Les avantages de l’Ethereum

L’Ethereum offre plusieurs avantages à ses utilisateurs. Outre la possibilité de créer des contrats intelligents avec un langage Turing-complet, il est un peu plus transparent que le Bitcoin. De plus, il est plus évolutif et plus souple. Tout le monde peut l’utiliser et il est possible d’y programmer absolument tout. C’est pour cette raison que plusieurs compagnies d’assurance y font recours. En effet, grâce à l’Ethereum, les compagnies d’assurance ont la possibilité de réduire de manière considérable les coûts d’indemnisation tout en améliorant leur efficacité.

De plus, l’Ethereum peut être utilisé comme un support pour des applications décentralisées. Vous n’avez alors plus besoin de passer par un serveur privé pour faire fonctionner votre application. L’Ethereum est un immense réseau de machines communicant entre elles dans le monde entier ; il vous servira donc de support. Avec ce nouveau support, les données sont ultra sécurisée.

Ouvrir votre portefeuille Ethereum : comment faire ?

Pour ouvrir un portefeuille Ethereum, vous devez choisir votre solution de porte-monnaie. Parmi les solutions les plus sécurisées, l’on distingue le Ledger Nano S. Il s’agit d’un porte-monnaie physique présenté sous la forme d’une clé USB. Avec cette clé, vous pouvez procéder au stockage de vos Ether ainsi qu’à leur dépense. Si vous utilisez un smartphone ou une tablette Android ou iOS, vous pourrez recourir à Jaxx. Sur ordinateur, le portefeuille Mist est l’un des plus fiables.

Une fois que vous avez votre compte Ethereum ouvert, il faut maintenant y ajouter des Ether en les achetant sur une plateforme d’échange. Ces plateformes sont généralement nombreuses et elles vous proposent d’acheter de l’Ethereum (ETH) en quelques minutes. Vous pourrez par exemple passer par Coinhouse, Coinbase ou Gemini. 

Ajouter un commentaire