Les parasites que l’on rencontre le plus fréquemment dans les logements

La présence de parasites dans une maison peut très vite devenir gênante, voire angoissante, sans oublier qu’ils sont vecteurs de maladies. Pour ne pas en faire les frais,il est important de les connaitre, de savoir repérer leur présence, et savoir y remédier. Dans cet article, nous allons recenser les parasites que l’on rencontre le plus fréquemment dans les logements afin de vous aider à vous en débarrasser.

Les intrus qui génèrent des problèmes dans les habitations

De nombreux types de parasites envahissent les maisons. Ils peuvent être volants ouinvisibles.Parmi eux on peut citer :

  • les acariens,
  • les blattes,
  • les fourmis,
  • les moustiques,
  • les poux,
  • les puces,
  • les mites,
  • les cafards,
  • les souris et rats,
  • les mouches,
  • et les plus dangereux, les punaises de lits.

Si certains sont visibles, d’autres sont trop minuscules pour qu’on puisse les voir. Pour détecter leur présence, il faut se fier aux dégâts qu’ils provoquent.Ainsi, ils peuvent provoquer des allergies, la toux, du rhume, des irritations, des rougeurs, des démangeaisons. Ils peuvent aussi ronger le bois ou la nourriture, et provoquer des maladies.

Les conditions qui favorisent leur prise d’assaut

Certains parasites tels que les punaises de lit s’accrochent aux vêtements ou aux valisespour envahir le logement.Il suffit d’une seule pour qu’en quelques jours la maisonsoit remplie. Certainsprivilégient les environnements chauds et humides, tandis que d’autres sentent la présence de nourriture (bois, sucres, miettes, sang, etc.). Il y en a qui sont attirés par une mauvaise hygiène et d’autres par un cadre propice à leur prolifération. Une fois qu’ils réussissent à entrer, ils s’accrochent et sont difficiles à chasser.

Leur éradication

La prévention est le moyen le plus efficace d’éviter leur présence dans une maison. Cependant, on peut se débarrasser de certains d’entre eux par des gestes simples. Il est donc important d’avoir de bons gestes au quotidien. Vider la poubelle et passer l’aspirateur dans les coins sur les tapis et les moquettes sont de bonnes solutions.Il faut également aérer la maison, faire le ménage régulièrement, changer les draps et les mettre à sécher souvent, traiter les animaux, bref, avoir une bonne hygiène. Mais certains ne peuvent pas être renvoyés de cette façon. Dans ce cas, il faut recourir à un spécialiste proche de chez soi. On peut par exemple faire appel à un exterminateur de punaise de lit à Montréal .

Les parasites que l’on rencontre le plus fréquemment dans les logements peuvent être très dangereux. De bons gestes au quotidien aident à prévenir leur présence. Cependant, quand ils sont là, il faut demander de l’aide.

Ajouter un commentaire