Industrie : Les différents types de déchets industriels

La production nous amène à produire aussi des déchets. Les déchets ne se trouvent pas seulement dans nos foyers mais aussi dans toutes les unités de production. Le déchet hors ménage est qualifié de déchet industriel. Ce produit peut se classer de plusieurs manières. Les critères de classification peuvent être selon leur origine, leur degré de nocivité, leur nature voir même leur mode de collecte. Mais d’une manière générale, on a plusieurs déchets industriels.

Le déchet inerte

Le déchet inerte produit aucun effet chimique, ni physique, ni biologique. Il ne pollue pas les eaux ni l’environnement. Il ne présente aucune décomposition. Il est souvent stocké dans les lieux spécifiques de stockage de déchets. Des exemples typiques de ce type de déchet sont les déchets de matériaux de construction comme la tuile, la brique, la pierre…

Le déchet banal

A la différence du premier déchet, le déchet banal regroupe les matériaux recyclables. Il se distingue par zéro nocivité, zéro corrosivité, zéro toxicité. Il est souvent recyclable. Il se compose de reste de carton, de débris de verre, de chute de bois, des tas de ferrailles et même des déchets verts. Le déchet banal se trie et s’envoie dans des centres de recyclage. Afin d’être en conformité avec les lois et réglementations environnementales en vigueur, il est primordial de faire appel à une compagnie dont l’expertise est la récupération et le recyclage de métaux

Le déchet liquide

Le déchet liquide regroupe les déchets des eaux usées. Il provient des eaux de pluies, des fosses septiques…

Le déchet dangereux

Le déchet dangereux est réputé hautement polluant. Il est nocif pour l’eau et pour l’environnement. Il présente des propriétés corrosives, irritantes, explosives, infectieuses, comburantes, mutagènes voir cancérogènes. Le déchet dangereux n’est autre que les restes de médicaments, les batteries, les produits chimiques pour la peinture, les acides…

En somme, les déchets industriels sont variés. Ils peuvent être classés selon leur origine, leur degré de toxicité, leur nature. Si on fait une classification du moins nocif au plus nocif, on distingue le déchet inerte, le déchet industriel banal, le déchet liquide et le déchet dangereux. Toutefois, que le déchet soit nocif ou pas, des traitements s’imposent pour réduire les effets sur l’environnement. A chaque type de déchet correspond un traitement spécifique. En revanche, le point de départ du traitement est toujours le triage des déchets. En effet, la valorisation des déchets protège mieux l’environnement. De nos jours, un impact sur le plan économique s’observe aussi dans les sociétés qui veillent au recyclage de ses déchets.

Ajouter un commentaire