Les 5 étapes pour une vidange d’huile moteur réussite

La vidange d’huile moteur est une chose importante pour un véhicule, car le fonctionnement du moteur dépend des propriétés de son huile ; or l’huile perd ses propriétés avec le temps. Cet entretien est relativement facile à faire et il est important de connaitre les différentes étapes de cette manœuvre.

Réunir le matériel indispensable

Pour faire une vidange d’huile moteur correctement, il est indispensable de disposer du bon matériel. Il s’agit dans un premier temps d’une huile à moteur neuve remplissant les conditions préconisées par votre constructeur. Il faudra ensuite un récipient pour récupérer l’ancienne huile. S’ajoutent à ce matériel 4 ou 2 chandelles ou des parpaings, ou encore un trottoir et un cric. Il faudra également se munir d’une clé pour dévisser le bouchon du carter d’huile et d’une clé pour retirer le filtre (clé à griffes ou à sangle). Un entonnoir, un joint de vidange neuf, et un filtre neuf sont aussi indispensables. Il est possible de s’accompagner de papiers journal pour ne pas salir le sol. Par ailleurs, vous devrez vous habiller de vêtements vieux et avoir un chiffon pour le nettoyage.

Se préparer et préparer le véhicule pour la vidange

Une fois le matériel nécessaire réuni, il faut préparer le véhicule et se préparer soi-même. Cela veut dire qu’il faut mettre à votre portée le matériel, vous habiller en conséquence, libérer du temps pour vous concentrer, et surélever le véhicule pour vous glisser là-dessous. À l’aide du cric, vous pouvez élever la voiture et glisser les chandelles ou les parpaings. Sécurisez bien les chandelles et vérifiez que le véhicule est stable et ne risque pas de s’affaisser. Maintenant, la vidange peut commencer. Cependant, vous pouvez confier le changement d’huile à votre garagiste.

Retirer l’ancienne huile et l’ancien filtre

Il est possible qu’il y ait un cache de protection sur le carter d’huile ; vous devez retirer le cache pour avoir accès au carter. Sur le carter, dévissez le bouchon en commençant avec votre clé pour finir avec votre main, lentement. Placez votre récipient sous le carter avant le dévissage, car l’huile s’écoulera aussitôt. L’huile peut mettre du temps à s’écouler en fonction de sa fluidité, mais si vous chauffez un peu le moteur avant, cela peut être plus rapide.

Pour retirer le filtre, vous devez utiliser votre clé à griffes ou à sangle, qui vous permette de desserrer le filtre. Retirez ensuite ce dernier avec votre main, tout en prenant soin de mettre le récipient sous le filtre pour récupérer l’huile restante. Dès que vous avez fini, vous pouvez mettre une petite quantité d’huile neuve dans le réservoir pour nettoyer les résidus de l’ancienne huile ; n’oubliez pas d’attendre que cette huile s’écoule également.

Remplacer l’huile et le filtre

Généralement, il faut remplacer le filtre avant de nettoyer les résidus. Avant de mettre le nouveau filtre en place, mettez de l’huile sur le caoutchouc puis placez le nouveau filtre à la place de l’ancien avec votre main ou la clé ; ne serrez pas trop. À présent, vous devez reboucher le carter en mettant le nouveau joint à la place de l’ancien. Placez le bouchon et vissez-le pour le fermer. Placez maintenant l’entonnoir dans le réservoir et remplissez celui-ci avec les ¾ de la nouvelle huile. Faites tourner votre moteur pour faire disparaitre le voyant d’huile moteur, puis vérifiez le niveau d’huile avec la jauge et, si nécessaire, ajoutez de l’huile jusqu’au niveau recommandé. Vous n’avez plus qu’à fermer votre réservoir, et le tout est joué.

Faites le ménage

L’huile à moteur remplacé, vous devez vous débarrasser de l’ancienne huile et vous n’êtes pas autorisé à le faire n’importe où. Versez l’ancienne huile dans le bidon d’huile et jetez-le dans une déchetterie ou un bac disponible dans un centre auto ou un garage. Débarrassez-vous des papiers journal si vous en avez utilisé. Enlevez vos vêtements, lavez-vous les mains correctement, et si possible, prenez une douche.

Ajouter un commentaire