H&M s’offre Alexander Wang : retour sur un succès garanti

Alexander Wang H&MPour la première fois en 2004, H&M collaborait avec un créateur de haute-couture. Cette année-là, Karl Lagerfeld signait une ligne exceptionnelle pour l’enseigne suédoise. Plusieurs créateurs de renom lui ont succédé : de Stella McCartney à Roberto Cavalli, de Lanvin à Isabel Marant, la liste est longue. Chaque nouvelle collection créée le buzz. Les pièces en éditions limitées s’arrachent souvent en quelques heures.

Après dix ans de flirt entre Haute-Couture et prêt-à-porter low-cost, H&M sort The First Ten Years, ouvrage retraçant ces prestigieuses collaborations (25% du montant des ventes seront versés à l’UNICEF dans le cadre de la lutte contre le mariage des enfants).

Et pour fêter cet anniversaire, H&M a dévoilé le 6 novembre dernier une collection imaginée par Alexander Wang.

Hiver 2014-2015 : Alexander Wang X H&M

Alexander Wang H&MCette saison 2014-2015 marque un nouveau tournant pour H&M. Après avoir collaboré avec plusieurs marques grand public comme Gap ou Shisheido (pour les cosmétiques), Alexander Wang est le premier créateur américain à être invité par H&M. C’est aussi le plus jeune.

Le jour même de sa sortie, sa collection capsule a provoqué la saturation des sites web de l’enseigne dans plusieurs pays. Et quelques heures à peine après la mise en vente des produits, presque toute la collection était déjà en rupture de stocks.

La collection Alexander Wang X H&M est composée de pièces mariant à la fois les codes des tenues sportives et du luxe. Composée essentiellement de noir et de gris, c’est une ligne confortable et sexy, aux coupes presque futuristes, associant textiles techniques et étoffes précieuses.

Alexander Wang : le petit génie de la mode

Véritable petit prince de la mode, à peine trentenaire, ce créateur sino-américain a créé sa toute première collection à tout juste quinze ans. A cette époque, il imagine et réalise pas moins de 35 tenues à l’occasion du mariage de son frère. Et c’est très tôt qu’il intègre le monde très fermé de la mode. Après un stage très remarqué auprès d’Anna Wintour pour le magazine Vogue, il est engagé à vingt ans par un certain Marc Jacobs.

En 2005, Alexander Wang lance sa marque éponyme en créant une collection de seulement six pièces unisexes en maille. La même année, il ouvre sa première boutique à New York. En 2007, il lance sa première collection de prêt-à-porter pour femme.

Depuis 2008, il a remporté de nombreux prix parmi les plus prestigieux, dont le prix Vogue (assorti d’une dotation de 200 000 $) ou le prix Swarowski. En 2011, il est élu créateur de l’année par le magazine GQ et le Conseil des Créateurs de Mode américain.

En 2012, Wang succède à Nicolas Ghesquière à la direction artistique de Balenciaga.

Le style d’Alexander Wang se distingue par des lignes urbaines et sportives, le recours presque systématique au noir, et des looks à la fois chics et androgynes. Son style hybride et décalé l’a hissé rapidement au rang de créateur préféré des amateurs de mode du monde entier.

Ajouter un commentaire