Faire appel à un expert-comptable

Les entreprises sont tenues de rendre des comptes à l’État en matière de fiscalité et tenue des comptes. L’expert-comptable est le professionnel le plus habilité à aider le chef d’entreprise surtout pendant les premiers qui suivent la création de l’entreprise. Le rôle de l’expert-comptable est donc très important dans le monde de l’entrepreneuriat et va au-delà de l’établissement des documents comptables, la tenue de la comptabilité et le contrôle des comptes. Que ce soit lors de la phase de création, de développement ou de transmission d’une entreprise, il est judicieux de faire appel à une équipe de comptables agréés qui offre des services en matière d’états financiers, tenue de livres, fiscalité et impôts personnels à Montréal.

Le rôle de l’expert-comptable

Avant tout, un expert-comptable est sollicité pour des raisons d’ordre comptable. L’expert-comptable intervient uniquement sur les points définis par l’entrepreneur. Ces principales missions consistent à la présentation des comptes annuels, à l’examen limité des comptes annuels pour garantir la sincérité du chef d’entreprise et la régularité des comptes annuels, et à la réalisation d’un audit contractuel.Le rôle d’un expert-comptable est aussi crucial pour les créateurs d’entreprise. Le champ d’intervention de ce professionnel de la comptabilité est très large. Dans le cadre d’une création d’entreprise, l’expert-comptable peut conseiller l’entrepreneur sur le choix de son statut juridique, orienter l’entrepreneur sur son statut social, participer à l’optimisation fiscale du projet ou encore conseiller sur le choix de financement en se basant sur les données chiffrées provenant des documents prévisionnels.Un expert-comptable peut également intervenir dans d’autres domaines ayant toujours une relation avec sa mission principale qui est d’ordre comptable. C’est notamment le cas pour la mise en place des formalités juridiques pour le chef d’entreprise. Il est aussi courant de confier à un expert-comptable la réalisation des missions prévues par la loi comme les missions au sein des comités d’entreprise.

Formation des experts comptables

Au Canada, le comptable agréé est l’équivalent de l’expertcomptable en France. Pour devenir un comptable agréé, l’aspirant comptable doit avoir son baccalauréat avec un programme spécialisé ou général. Les programmes adéquats au CA sont le Baccalauréat Sciences comptables ou l’Administration des affaires. Il faut ensuite poursuivre avec des études supérieurs spécialisées ou obtenir le diplôme de 2ème cycle appelé DESS. L’obtention du DESS permet de passer l’EFU, une évaluation obligatoire pour accéder au titre de CA. L’étudiant poursuit ensuite sa formation avec un stage professionnel pour avoir une expérience sur le terrain et surtout pour se mettre en contact avec une CPA chevronnée qui sera la responsable du stagiaire. Cette période de stage est généralement de 2 ans.

Ajouter un commentaire