La danse classique, la base de toutes les danses

La danse classique, une danse ayant traversé les siècles

Danse classique

La danse classique, également appelé ballet classique, est née au XVIème siècle, vers 1577. Elle a été initialement importée par les danseurs italiens (renaissance italienne), puis s’est diffusée peu à peu en Europe et dans divers autres pays. C’est au siècle suivant, soit au XVIIème siècle, que cette discipline a connu un véritable essor en France à la cour de Louis XIV expliquant l’origine française de la plupart des termes de vocabulaire de la danse ( »entrechat »,  »pas de bourrée »,  »arabesque »…).

Puis, au XVIIème siècle, une réelle évolution s’est opérée dans la pratique de cette discipline avec le changement des standards et des techniques. Jean-Georges Noverre crée une forme de ballet dans lequel les sentiments des personnages sont exprimés dans les mouvements des danseurs.

Depuis le 19ème siècle et plus encore au XXème siècle, la danse classique s’est enrichie avec l’apparition de la technique des pointes et a évolué vers de nouveaux concepts comme le néo-classique (forme angulaires et travail de décalé et de déséquilibre). La technique des pointes est difficile à acquérir et des années de pratique de danse classique sont nécessaires avant de s’intéresser à cette pratique. Le néo-classique quant à lui, peut être définie comme un mélange de danse classique et de danse contemporaine, une danse plus aérienne et moins stricte que la danse classique traditionnelle.

La danse classique, le béaba de toutes les danses

Danseuse classiqueLa danse est un univers fascinant et très diversifié. La danse classique est la base de toutes les danses et peut être la plus exigeante, plus codée. Elle se caractérise par un esprit de rigueur et de netteté, mais aussi par la grâce, l’élégance, la légèreté.

Cette danse très complète permet de travailler à la fois l’ensemble du corps, la souplesse, la tenue et la tonicité qui sont nécessaires à tous les danseurs, quel que soit le style de danse pratiqué mais aussi le mentale car elle nécessite une concentration complète. C’est ainsi une activité à la fois artistique et sportive qui fait travailler le corps et l’esprit.

C’est pour cela que tous danseurs professionnels doit obligatoirement suivre une formation en danse classique. Elle permet de devenir maître de son corps, d’atteindre un sentiment de plénitude et d’éveiller tous les sens du danseur garce à sa technique et sa créativité.

La danse classique a donc une longue et belle histoire et ne cesse d’attirer les petites ballerines comme les adultes novices en quête d’une activité sportive douce mais complète.

Ajouter un commentaire