Comment un avocat peut-il vous aider dans le cas de conduite avec facultés affaiblies ?

Conduire une voiture, un bateau, une motocyclette, un train ou un avion exige le respect de certaines règles visant à assurer la sécurité de tous les usagers de la route et celle du conducteur. Au nombre de ces règles figure l’interdiction de conduite en état d’ivresse. Malheureusement, cette interdiction est souvent brisée par les conducteurs. Ils écopent alors d’une accusation pour conduite avec facultés affaiblies. La peine encourue peut être plus ou moins lourde. Il faut donc faire appel à un avocat qui peut vous aider de plusieurs façons.

Vous aider à établir les faits

Un avocat peut vous aider à établir les faits ayant conduit à votre arrestation ou à votre accusation. Il vous demandera ainsi de lui fournir des informations sur votre âge, la quantité d’alcool que vous avez consommée, où vous avez consommé cet alcool, et qui sont les personnes témoins de votre consommation. Il se renseignera également sur le type d’alcool ou de drogue que vous avez consommée, durant combien de temps vous les avez consommés, à quelle fréquence et dans quelles proportions. Réunir ces informations lui permettra de mesurer la gravité de votre situation et de commencer à envisager les lignes de défense possibles. Il pourra également vous poser des questions pour connaitre le taux d’alcoolémie des boissons que vous avez ingurgitées.

Vérifier que vos droits ont étés respectés

Même lorsque vous êtes accusé d’un crime, vous avez certains droits et des procédures ont étés mises en place pour vous garantir ceux-ci. Ainsi, un policier ne peut pas vous arrêter à moins d’avoir des motifs réels sur votre consommation d’alcool, et il ne peut pas non plus vous interroger ou prélever vos échantillons sans vous avoir permis, au préalable d’échanger avec votre avocat. Dès que l’on vous arrête, faites appel aux service d’un avocat spécialisé avant de faire une quelconque déclaration ou de vous faire examiner par qui que ce soit. Cependant, vous êtes tenu de faire les exercices demandés par le policier avant de vous conduire au poste. Il s’agit entre autres de souffler dans un tube, de marcher, bref, de montrer que vous êtes ou pas affaibli. Un avocat peut vous aider en vérifiant que toutes les procédures ont étés respectées. Elle peut également relever des irrégularités qui vous aideront à obtenir l’annulation éventuelle de la procédure antérieure devant le juge.

Vous aider à préparer vos arguments et votre défense

Il existe de petits détails qui peuvent jouer en votre faveur. Par exemple, en êtes-vous à votre première accusation ou condamnation ? Avez-vous l’habitude de consommer beaucoup d’alcool ou de drogues ? Avez-vous blessé quelqu’un ou commis un autre crime en raison de votre conduite avec facultés affaiblies ? Saviez-vous que le simple fait de rester dans votre véhicule alors que vos facultés sont affaiblies est une infraction ? Étiez-vous stressé, fatigué, etc. ? Tous ces détails seront mis à profit par l’accusation, mais votre avocat peut également les utiliser pour atténuer les effets de votre infraction et vous obtenir une peine minimale.

Vous guider dans la marche à suivre

Faire appel à un avocat, c’est également avoir un guide à ses côtés. Celui-ci vous dira en effet s’il est préférable pour vous de plaider coupable ou pas. Si vous devez prendre la parole pour vous excuser ou pas. Il fera des enquêtes sur le juge qui présidera le procès, le policier qui vous a arrêté, et aura accès à toutes les pièces du dossier afin d’anticiper les accusations et les arguments de l’accusation, et vous préparer à les affronter sereinement. L’avocat vous dira ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire et vous préparera à l’issue du procès.

 

En cas de conduite avec facultés affaiblies, un avocat peut vous guider dans la marche à suivre, défendre vos intérêts, s’assurer que vos droits sont respectés, et même vous avoir une faible condamnation.

Ajouter un commentaire